Auschwitz : l'enquête sur le terrain dément la thèse officielle absurde

reynouard
Published on Dec 30, 2020
Dans cet épisode, Reynouard s'appuie sur les documents officiels pour démontrer, avec humour, l'ineptie de l'histoire écrite par les Soviétiques et adaptée maladroitement par les gardiens de la « mémoire ». Puis il souligne que là où cette histoire paraît moins inepte, une enquête sur le terrain suffit pour en démontrer la fausseté. Enfin, il explique que le comportement des autorités du Musée d'Auschwitz est l'aveu que les révisionnistes ont raison
Plan de l'exposé :
- 2008 : on annonce la découverte d'une « preuve authentique »... connue depuis 19 ans
- Une thèse officielle qui sombre dans le ridicule
Pas de grandes « chambres à gaz » à Auschwitz : les constats matériels le prouvent, les documents confirment
- Pas d'orifices d'introduction du Zyklon B dans le toit de la prétendue « chambre à gaz » du crématoire II
- 1945-1948 : les Soviétiques ne fournissent aucune photo du toit de la grande « chambre à gaz » du crématoire II
- De par leur comportement, les autorités du Musée d'Auschwitz infirment l'existence des prétendus orifices d'introduction du Zyklon B

Share Video

  • 560 x 315
  • 640 x 360
  • 853 x 480
  • 1280 x 720

Add to

Flag Video

Rate video

Rate video

Up next